Qui aurait cru un jour que nous pourrions magasiner dans le confort de notre salon ? Maintenant que nous le pouvons, les gens ont tendance à beaucoup plus dépenser en ligne plutôt que de se déplacer et d’y aller en personne. C’est vrai que c’est une idée fabuleuse de faire les boutiques dans le confort de chez nous.  Évidemment, le magasinage en ligne possède ses avantages et ses désavantages. Pour les personnes intéressées mais hésitantes à faire leurs achats sur le web, voici quelques conseils pratiques qui vous guideront lors de votre processus d’achat.

Boutique en ligne inconnue :

  • Si vous désirez acheter un article d’une boutique en ligne et que vous êtes incertain de sa crédibilité, je vous suggère de faire des recherches avant de commander quoi que ce soit. Explorez le site web, souvent la qualité du site web reflète ce qu’est vraiment la compagnie. Cela peut sembler un peu ridicule, mais assurez-vous que la boutique existe vraiment en trouvant les coordonnées de celle-ci.

  • Jetez un coup d’œil aux différents réseaux sociaux associés à la boutique. Le nombre d’abonnés et l’engagement peuvent vous donner de bons indices.  Lisez également les commentaires.  Ils vous permettront très souvent de trouver de l’information intéressante et pertinente.

  • À noter que les boutiques présentées sur le site de labelsco.com sont toutes de vraies boutiques en ligne.

La devise et le pays de résidence :

  • Avant de faire tout achat en ligne, vérifiez bien la devise dans laquelle se trouve le magasin où vous achetez. Plusieurs magasins se trouvent sur le marché international et utilisent la devise américaine, européenne ou autres.  

  • Ainsi, faites attention aux promotions! Lisez bien les conditions d’achat puisqu’il n’est pas rare qu’une promotion s’adresse seulement aux habitants des États-Unis, donc celle-ci ne s’appliquera pas à vous si vous habitez au Canada.

  • Certaines lois, comme celle sur la protection du consommateur, s’appliquent seulement si vous faites affaire avec des fournisseurs du Québec. Soyez donc vigilant lors des transactions avec des magasins étrangers. En cas de problème, il sera plus difficile de faire valoir vos droits. Il est donc recommandé de faire affaire avec des commerçants locaux pour éviter toute sorte de conflits, tout en les encourageant.

Guide des tailles :

  • Pour ce qui est des tailles, plusieurs boutiques proposent des guides de taille. Il vous suffit de prendre vos mensurations pour déterminer quelle grandeur vous irait le mieux. Dans certain cas, les commerçants indiquent sous la photo les mensurations du mannequin et la grandeur portée, ce qui vous donne une idée de quelles grandeurs choisir.

iStock_87058877_XXXLARGE (1).jpg

Taxes et frais de dédouanement :

  • Pour les articles de plus de 20$ CAD acheté à l’étranger, vous devrez payer la TPS/TVH et la TVP sur la valeur totale de l’article.  Vous devrez également payer les frais de dédouanages et il n’est malheureusement pas possible d’estimer à l’avance ce coût, car tout dépend de la nature du produit.  Lorsque vous recevrez votre colis chez Poste Canada, le montant total qui devra être payé pour récupérer le colis sera indiqué.  Si vous ne désirez pas payer, ils pourront tout simplement renvoyer le colis à sa destination sans frais et vous recevrez un remboursement du commerçant pour votre achat.

  • Il est possible d’éviter de payer ces frais de dédouanement en optant pour des commerçants canadiens.  Il y a différentes options très intéressantes telles que Oak + Fort, Aldo, Frank + Oak, SSENSE, Aritzia, Womance, Vestibule, ou encore les boutiques citées dans cet article.

  • Sinon, il y aussi plusieurs commerçants tels que H&M, Sephora ou encore Zara qui possèdent des entrepôts situés au Canada.  Dans ce cas, vous pouvez faire un achat sans craindre de devoir payer les frais de dédouanement.

  • Si vous êtes toujours incertains quant aux frais à payer, je vous suggère de contacter le service à la clientèle de la boutique afin de leur demander d’où sera livré le colis. Si c’est du Canada, vous êtes safe! Si vous désirez tout de même le produit, prévoyez un coût supplémentaire.

Frais de livraison et frais de retours 

  • Il y a des frais de livraison à prévoir lors de votre achat. Plusieurs boutiques proposent une livraison gratuite avec X $ d’achat et même parfois l’option « livraison en magasin » est disponible, ce qui vous épargne les frais de transport.

  • Assurez-vous que le commerçant affiche une politique sur la protection de la vie privée, une politique de retour, d’échange et de remboursement. S’il n’y a aucune information, contactez le service à la clientèle.

Délai de livraison :

  • Lorsque vous passerez votre commande, on vous indiquera les délais prévus pour votre livraison. Si vous désirez recevoir vos articles le plus tôt possible, plusieurs boutiques offrent des livraisons accélérées pour un frais supplémentaire. 

  • Si vous achetez localement, les délais de livraison seront beaucoup plus courts que si vous achetez à l’étranger.  Encore là un avantage!

iStock-514379714.jpg

Les informations :

  • Faites attention aux informations que vous donnez. Les informations telles que votre date de fête ne devraient pas être un champ obligatoire à remplir. Chaque commerçant devrait seulement vous demander votre nom, vos coordonnées et votre numéro de carte.

  • Faites affaire avec des magasins qui indiquent clairement comment les rejoindre (numéro de téléphone, adresse). S’il y a quoi que ce soit, vous saurez comment les contacter.

  • Assurez-vous de fournir la même adresse de livraison que celle inscrite à votre carte de crédit puisque vous pourriez vous voir refuser un achat si les 2 adresses ne correspondent pas. C’est simplement une façon pour les commerçants d’éviter les fraudes.

Sites sécurisés :

  • Tout d’abord, lorsque vous faites un achat en ligne, assurez-vous que vous faites affaire avec un site de transaction en ligne sécurisé. Afin de savoir si le site offre une connexion sécurisée, il sera inscrit « HTTPS » et non « HTTP » au début du URL dans la barre d’adresse lorsque viendra le temps de payer vos articles. Le « s » assure une sécurité garantie pour vos achats.

  • Si vous ne voyez pas le « HTTPS », assurez-vous que le site web en question contient un petit cadenas fermé à gauche dans la barre d’adresse. C’est une autre alternative qui nous indique que le site est sécurisé.

Utiliser un antivirus est également une excellente façon d’évaluer la sécurité d’une site web.  Il permet de détecter les sites Internet frauduleux contenant des logiciels espions qui enregistrent toutes les informations que vous inscrivez sur la page.

 

Bon magasinage!

- Marilyn

 

Comment